Le Rectorat est la structure institutionnelle qui administre l’université.

Le mot du recteur

Chers futurs étudiants,

Bienvenus à l’Université Nouveaux Horizons !

Je vous invite, par votre inscription, à vivre une expérience riche, édifiante et inoubliable au travers de l’enseignement que vous recevrez à l’UNH. Chacun de vous sera encadré par un corps professoral compétent et remarquable, ainsi que des personnes pleines de ressources et d’expertise, tous très dévoués pour vous transmettre leur savoir-faire. Profitez donc de l’encadrement idéal mis à votre disposition, afin que chacun d’entre vous, devienne son propre formateur pour acquérir les qualifications requises. Ceci vous permettra d’affronter le marché de l’emploi avec assurance, mais aussi d’entrer en compétition avec d’autres étudiants comme vous à travers le monde. Bien plus, l’UNH vous offrira un cadre qui pourra stimuler votre esprit de créativité et vous inciter à devenir, à terme, votre propre employeur plutôt qu’un simple demandeur d’emploi.

Bonne réussite à Tous… !


À propos du recteur

Premier professeur émérite congolais de l’Université de Lubumbashi, Alexis M. Takizala est co-fondateur et recteur de l’Université Nouveaux Horizons. Après avoir reçu son PH.D en linguistique à l’Université de Californie San Diego (UCSD) en 1974, le professeur Alexis M. Takizala décide de retourner dans son pays d’origine où il enseigne à l’Université de Lubumbashi (UNILU), ainsi il contribue à l’enseignement supérieur de la République démocratique du Congo depuis plus de quatre décennies. En plus d’être rattaché à la faculté de lettres de l’UNILU où il est titulaire de plusieurs cours, le professeur Alexis M. Takizala pratique aussi le droit en tant qu’avocat rattaché au Barreau de Lubumbashi. Il a obtenu son diplôme en droit à l’UNILU en 1993 et a contribué dans ce domaine de plusieurs manières.

Sa carrière juriste a été marquée par un séjour au Parlement de la RDC, où il a représenté la ville de Lubumbashi de 2006 à 2011. Cette période se distingue par ses efforts visant l’amélioration des conditions de vie de ses compatriotes, notamment, son plaidoyer auprès du gouvernement congolais pour faire de l’eau et de l’électricité une priorité pour sa population. Il a également introduit une proposition de loi sur la protection des consommateurs. Le professeur Takizala est l’auteur de plusieurs publications scientifiques, cependant son ouvrage « Voyage au pays des Oubliés », essai ou récit paru aux éditions Baobab à Kinshasa en 2011, met en lumière son souci majeur pour les droits et les conditions de vie des congolais.

Sous la direction du professeur Alexis M. Takizala, l’UNH redéfinit le concept de la salle de classe et souhaiterait supprimer tout obstacle à l’accès à une éducation de qualité en RDC. Les innovations telles que l’enseignement à distance par le biais de l’internet et la vidéoconférence permettront à l’Université de rendre plus accessible un enseignement de haute qualité aux étudiants qui ne peuvent pas se permettre de voyager à l’étranger pour parfaire leurs études. Sa vision pour l’avenir est basée sur sa conviction que l’enseignement est une condition nécessaire et incontournable au développement d’un pays.