Le commerce

Cargo-dans-le-MayumbeLe territoire fut divisé en deux zones économiques : la zone confiée à des entreprises concessionnaires et la zone domaniale, qui était la propriété de l’État indépendant du Congo, et donc de Léopold II.
À partir de 1892, les 4 compagnies concessionnaires, l’ABIR, la Societe anversoise, la Compagnie du Kasaï et le Comité spécial du Katanga exploitèrent le caoutchouc et l’ivoire et versèrent un impôt à Léopold II. Sur cette base, le Congo commença à être économiquement autonome vers 1895, soit dix ans après sa reconnaissance par la communauté internationale.

Commerce-portugais